Archives de Tag: Gestion de la relation client

Big Data, Small Pain : Petite réflexion autour du Big Data, de la relation de service et des banques – assurances

Par Benoît MEYRONIN, associé fondateur de l’Académie du Service et professeur à l’EM Grenoble

 

En Europe, l’exploitation des données bancaires par les institutions financières ou par des tiers commence à soulever bien des interrogations. Bien plus, les pratiques jugées excessives – comme celles d’ING Direct – ont pu faire l’objet d’un rejet sans appel de la part des clients de l’institution[1]. C’est dans ce contexte que, récemment, j’ai eu l’opportunité, avec Charles Ditandy, de donner une conférence dans le cadre d’un séminaire visant à co-construire le plan stratégique d’un groupe mutualiste. A l’issue de la conférence, une société spécialisée dans le Big Data a pris la parole à son tour et les réactions ont été assez… virulentes. Cela m’a inspiré les réflexions qui suivent.

  Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

La culture de service et la relation client en 2016 à travers trois paraboles

Par Benoît Meyronin, associé fondateur de l’Académie du Service et professeur à Grenoble Ecole de Management

La galette des rois et sa couronne

Afin de démarrer l’année avec humour, je vous propose une relecture de trois grands thèmes qui s’ancrent autour du sujet de la valorisation (la valorisation des métiers de service, la valorisation des offres et enfin la valorisation de la relation)  à travers trois paraboles… Bonne année !

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Expériences clients, Métiers de service, Non classé, Relation client

Raconter la vie, raconter les services : oser une autre Relation Clients en 2014 !

bleu 2

Peinture de Charles DITANDY

En lisant le dossier que le Monde des Livres a consacré à l’ambitieuse entreprise éditoriale lancée par le sociologue Pierre Rosanvallon, « Raconter la vie »[1], il m’a semblé qu’il existait là un champ d’investigation intéressant pour le management des métiers de service. En effet, il n’est pas anodin de noter que le même dossier évoque la parution récente de l’ouvrage de l’écrivain  Alexandre Friederich consacré à ses expériences avec une compagnie aérienne Low Cost[2], livre qui n’est pas sans rappeler le best-seller publié par Anna Sam sur le métier d’hôtesse de caisse[3]. Le 2ème volume de la collection « Raconter la vie » consiste, quant à lui, à témoigner du quotidien d’un chauffeur-livreur parisien[4].

Bref, journalistes et écrivains se sont emparés des métiers de service et de leurs quotidiens, qu’il s’agisse de témoigner de son expérience en tant que client ou de celle que l’on vit en tant que professionnel… Tout cela m’a inspiré les réflexions qui suivent.

  Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Le point de vue d'un expert, Non classé

Erving Goffman, l’hôpital et la relation de service : de l’universalité de cette forme de relation

Par Benoît Meyronin, professeur à Grenoble Ecole de Management et associé, directeur R&D de l’Académie du Service – Juillet 2012 © Blog www.marketing-des-services.com

Si, pour certains, il peut sembler encore étonnant d’aborder le champ de la « relation de service » à l’hôpital, nous répondrons que c’est précisément dans ce contexte que les premières réflexions de nature sociologique traitant de cette question ont pris forme : non seulement, donc, il n’y a pas de hasard, mais il se trouve que le monde hospitalier a aussi pour lui une étymologie qui le poursuit. Nous savons bien en effet ce que « l’hospital » doit à l’hospitalité. Issu du mot latin hospitalis, l’hôpital en effet a des racines qui sont très proches de celles du monde hôtelier, qui dérive quant à lui du mot latin hospitale. Se poser la question d’un « hôpital plus hospitalier » n’est donc pas qu’un vain jeu de mot, c’est une charge symbolique forte qui interpelle les professionnels du monde hospitalier dans ce qui fonde, précisément, le sens de leur métier. Et si nous souhaitons, ici, nous arrêter sur cette forme particulière de relation de service, c’est parce que nous pensons qu’elle n’est pas sans résonnance avec quantité d’autres métiers de service…

  Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Le point de vue d'un expert

Vers une économie de la (re)connaissance

Par Benoît Meyronin, Professeur à Grenoble Ecole de Management et Associé, Directeur R&D de l’Académie du Service – Juin 2012

Et moi et moi et moi…

Le développement des outils du web 2.0 a mis en lumière le besoin profond que chacun d’entre nous a « d’exister » aux yeux du monde : qu’il s’agisse de se raconter, d’aider quelqu’un, d’animer une communauté ou de publier son opinion sur à peu près tous les sujets, les internautes investissent pour ce faire un temps considérable dans une mise en scène d’eux-mêmes, de leurs compétences, de leurs relations, etc., sans précédent.

Tout cela est bien connu, mais que peut-on en déduire du point de vue du marketing des services ? Si l’on a pu débattre, depuis les années 90, de l’émergence d’une économie de la « connaissance », il nous semble tout aussi intéressant d’interroger les ressorts de ce que nous nommons ici « l’économie de la reconnaissance ».

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Le point de vue d'un expert

Interview filmée de Pascal Marchetti, DG de la Banque Populaire des Alpes

Au coeur de la crise économique actuelle, les banques jouissent d’une image négative de leur service. Aujourd’hui, Pascal Marchetti nous décrit les défis que vont devoir relever les banques de détail : « La période récente a montré que  les banques aussi devaient se réformer, et cela n’échappera pas aux banques de détail. ».

Interview filmée du Directeur Général de la Banque Populaire des Alpes par Pierre-Emmanuel Padiou, étudiant Ms Marketing des Services 2011-2012

Poster un commentaire

Classé dans Le point de vue d'un expert

Interview du fondateur de la société Critizr, ou comment renouveler la manière de recueillir les feedbacks clients et le dialogue avec eux…

  http://critizr.com/

Par Pierre-Emmanuel Padiou, étudiant en 3ème année à l’ESC Grenoble, parcours d’expertise en marketing des services – Grenoble Ecole de Management

 Nous avons souhaité, sur ce blog, donner la parole à de jeunes créateurs d’entreprise qui nous paraissent bien refléter la diversité des innovations qui voient le jour dans le monde des services. Après Be Now, Pierre-Emmanuel PADIOU a donc été interrogé le fondateur de Critizr, Nicolas HAMMER. La simplicité d’usage de cette solution, comme le fait qu’elle aide à ré-ancrer la relation client localement (elle n’est plus, en ce sens, ce processus lointain et désincarné que l’on subit trop souvent en tant que client…), figurent parmi ses bénéfices majeurs. Elle permet ainsi de concilier industrialisation de la gestion de la relation client et humanisation, global et local, ce qui n’est pas anodin…

Benoît Meyronin, animateur du blog

  Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Paroles d'entrepreneurs